C'est au pied du mur...

Publié le par SklabeZ



L'indolente - Huile sur toile 1899 - Pierre Bonnard (1867-1947)
 
 
 

En se déshabillant, dans leur petite chambre, il l'aperçoit dans le miroir.

Le second miroir de l'armoire à glace renvoie aussi son image

Diantre, elles sont trois !

Étrange sensation... 

À part dans ses fantasmes, 

il n'a jamais fait l'amour à plusieurs femmes à la fois.

Va-t-il assurer ?
 
 

Publié dans Plumier & encrier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

.Dalva 04/09/2016 08:28

Dommage ! L'image a disparue remplacée par un sens interdit tout gris.
Et ce blog est en sommeil...
J'espère que tu me liras quand même.

gballand 21/05/2013 07:30


Mais que se passe t-il depuis le 22 avril ???

SklabeZ 26/05/2013 01:04



J'avais perdu la clé ! 



caro_carito 08/05/2013 21:45


J'adore ce texte. Délicieusement coquin, quelle belle idée

SklabeZ 26/05/2013 01:03



Voilà ! Ni vulgaire, ni obscène, juste délicieusement coquin. Merci Caro !



Elise 07/05/2013 15:21


Je ne sais pas s'il va assurer mais c'est une belle image que renvoient ces miroirs.

SklabeZ 26/05/2013 01:01



Merci ! C'est vrai que je la trouve belle aussi.



teb 05/05/2013 20:17


... qu'on voit l'"amançon" .... :-))

SklabeZ 26/05/2013 00:52



L'épreuve de vérité en quelque sorte !